Casper rémunére ses employés pour faire du sport et dormir

Faire du sport et dormir tout en étant payé ? Casper est le leader mondial de la vente de matelas en ligne, mais ce que vous ne savez certainement pas c’est que les employés de la startup sont payés pour se reposer et se ménager…

Casper comme beaucoup de nouvelles compagnies cherche des moyens d’inciter les employés à faire de l’exercice et à se reposer suffisamment afin qu’ils soient mieux au travail et en forme ! Mais au lieu d’offrir une réduction sur un abonnement de sport par exemple, Casper va beaucoup plus loin ! La société rémunère ses employés qui font du sport, peu importe l’heure ou le moment de la journée.

Une grille de rémunération bien choisie

Neil Parikh, le cofondateur de Casper, explique que les employés suivent leurs activités physiques et leur sommeil grâce à IncentFit, une application de remise en forme conçue pour l’entreprise.
Ils utilisent l’application pour « s’enregistrer » à la salle de gym et les algorithmes basés sur l’emplacement garantissent que vous êtes vraiment à la salle de sport, pas sur votre canapé.
IncentFit récompense également les kilomètres de course à pied,  de marche ou de vélo parcourus via des applications de fitness ou des appareils comme les bracelets connectés Fitbit.

Les employés sont ainsi payés mensuellement sur la base de 20$ supplémentaire pour une séance de sport, 0,2$ pour 1,6 km parcouru à pied, 4$ pour 1,6 km parcouru en courant, 2$ pour 1,6 km parcouru en vélo et encore 50$ si vous terminez une course par exemple.
La startup a également encouragé les employés à dormir et suivre leurs sommeils avec IncentFit. Pour toute nuit suivie avec l’application, l’employé gagne 2$ supplémentaire.

Ainsi les employés de Casper peuvent gagner jusqu’à 130$ mensuel pour faire du sport et 60$ pour suivre leurs sommeils. La startup de New York rémunère ainsi ses employés jusqu’à 190$/mensuel pour faire du sport et bien dormir.

Alors en plus de commercialiser un très bon matelas, je trouve cette initiative vraiment très bonne et mon avis Casper que je trouve déjà très bon me donne encore une meilleure opinion de la marque. J’aimerais voir ce genre d’opérations arriver en France un jour ! La santé des salariés est importante et il serait temps qu’on s’en rende compte également en France 🙂 À quand la sieste obligatoire au travail comme au Japon ?

Une initiative américaine… peut-être un jour présente en France ?

Casper n’est pas la seule entreprise à offrir de tels avantages. Il y a par exemple des compagnies d’assurance maladie qui offrent des bracelets connectés avec suivi de l’activité de l’assuré en échange de réductions sur la cotisation mensuelle.

Hootsuite, la plateforme de gestion des médias sociaux encourage également ses employés à faire du sport sur leurs temps de travail !

Une étude de 2013 a montré que si on laisse le choix entre payer 20% de plus pour l’assurance santé ou bien faire plus d’exercice, la majorité des gens choisissent de faire du sport.

L’initiative de Casper va donc dans un très bon sens puisqu’elle motive les gens financièrement pour prendre soin d’eux et faire du sport quotidiennement.

Le programme Incentfit a pour but de motiver les gens à être en meilleure santé. Nous essayons toujours de trouver des moyens de quantifier et de motiver les gens à adopter des comportements sociaux positifs. Nous pouvons offrir une adhésion à un club de gym, mais si souvent cet abonnement reste sur l’étagère. Les récompenses financières motivent beaucoup plus les gens qu’un abonnement gratuit.

Aider les gens à devenir plus conscients de leur forme physique et de leurs habitudes en matière de bien-être est très cohérent avec la marque Casper, étant donné qu’ils se concentrent sur le sommeil. Bien dormir c’est important, mais faire du sport en complément c’est encore mieux pour la santé de tous !

À propos de nous

Au départ, nous voulions juste changer notre vieux matelas et puis après quelques recherches nous avons commandé notre premier matelas sur internet. Finalement on a testé un deuxième matelas, puis un troisième... Au final on se retrouve aujourd'hui à publier des articles régulièrement sur les nouveaux matelas vendus sur internet.

Laisser un commentaire 0 commentaires

Laisser un commentaire: